quand les cancans devenaient trop dru dru

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Quand j'étais quoi ? Index du Forum -> quand j'étais quoi ? -> Écrivez-ici.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DA//


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2014
Messages: 48
Localisation: sylva edobola

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 00:40 (2014)    Sujet du message: quand les cancans devenaient trop dru dru Répondre en citant

Image. La tienne. belle et dégueulasse, lascive à point. Parmi tant d'autres. Au plaisir. C'est marqué sur la carte. A rejouer. Dans le trou sévère une fois. Passion ivre. Passion soluble vers le haut hésitant. Le beau de tes bas en soie. La déchirure chiffrée pour faire le malin. Comme-ci comme-ça. Rince et frime douce. On n'est jamais pareil les mêmes gratuités. A force on s'en fout. Le drame. Point blanc point noir. L'astuce du vivant est illogique. Je souffle sur le bois pour le réchauffer. Faire l'andouille est un de mes alcools favoris. C'est parti. Faire l'affaire en dépouillant le sac et le ressac minable. Tes algues. Oui. Sur ma tête vague. Oui. Et l'air vrac du discours liminaire. Lequel ou que dalle ?
Les imbéciles se disent entre-eux que l'usage de la drogue fait tout. Thon sur thon en deux mots. Valises Venise Vierzon. Ou tout comme pour condamner la turlute. Les salles de torture et l'odeur de pisse de sang et de merde il faut le savoir plutôt que de le vivre. Y'a pas de manuel pourtant.
Pfff... moi tu sais tout ça je le trouve trop ridicule pour employer du temps à le comprendre alors que je cherche avant tout à baiser et à manger à dormir au sec et à danser légèrement habillé
à cette heure normalement on ne peut pas ou ne devrait pas dire des âneries d'une telle espèce ès express si dégueulasse
rien que pour la rime
dans ton oreille
je t'emmerde au fond jusqu'au gouffre et ses froufrou
sous la jupe barbe à stupre comme disait Machin ou La Rochefoucauld dans ses maximes
ma pensée : tes pensées pour toi-même
Marc-Aurèle là
la bénédiction gréco-latine
parce que les algues sont trop molles pour tenir un discours circonstancié
ça brasse ça brasse ça brasse trop chez les algues algues algues
la mort est la légende
(dit comme ça c'est rude et pas lisible)
rien que pour la rime
dans ton or rayonnant sur fond de couille éventée
à vrai vivre en double
mes cépages sont les tiens comme tes cépages sont les miens
pas d'usure là-dessus c'est pas possible
gréco-mon-fion je je je mes couilles
ce n'est pas difficile à dire la complexité est dans la complexion
d'où on parle c'est qui qui parle tu parles avec un intérêt quel intérêt quelle zone pour quelle largesse mensongère et ta vitrine et ta vitrine et ta vitrine ce n'est pas seulement une pellicule sur les choses
je n'écris pas pour te donner du plaisir
je n'écris pas pour ne pas me donner du plaisir
écrire est une fête chez nous les idiots de l'écriture radicale et non rémunérée
et si te pousser dans les orties mes orties
et si tu portes une combinaison de cuir tout-attachée aux livres alors
quelle couenne tu es
il faut mourir avant de vivre
(ça fait vendre ce genre de cirque initiatique)
pendant après autour il faut mourir pour la sentir
(aïe)
qu'est-ce que ton avis par rapport au mien? rien! comme le mien exactement!
la ruelle facile difficile


 
 
 
_________________
"un Dieu ne pourrait pas vivre"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 21 Oct - 00:40 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Quand j'étais quoi ? Index du Forum -> quand j'étais quoi ? -> Écrivez-ici. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered By phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Designed By ArmandoLopez