Et en musique?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Quand j'étais quoi ? Index du Forum -> quand j'étais quoi ? -> Écrivez-ici.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Adrien Marie-Hardy


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2014
Messages: 15

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 17:23 (2014)    Sujet du message: Et en musique? Répondre en citant

https://soundcloud.com/adrien-marie-hardy/histoire-noireet-alain-kan-seloigna-dans-le-desert?fb_action_ids=10205009696031347&fb_action_types=soundcloud%3Apublish







Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Oct - 17:23 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yves tenret


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2014
Messages: 140
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 24 Oct - 22:59 (2014)    Sujet du message: Et en musique? Répondre en citant

La stéréo !!! ça fait rire... La voix très classe, sombre, vous jouez en fait, un rôle donc, paroles et musique et montage, bravissimo, on va finir par y arriver, non ???

Revenir en haut
DA//


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2014
Messages: 48
Localisation: sylva edobola

MessagePosté le: Sam 25 Oct - 01:07 (2014)    Sujet du message: Et en musique? Répondre en citant

ça marche pas chez moi tout simplement mais ça se peut que je sois tout à fait idiot là-dessus
_________________
"un Dieu ne pourrait pas vivre"


Revenir en haut
DA//


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2014
Messages: 48
Localisation: sylva edobola

MessagePosté le: Sam 25 Oct - 02:11 (2014)    Sujet du message: Et en musique? Répondre en citant

avec le copier/coller ça douille ! je suis une andouille qui s'assume... j'écoute alors, recroquevillé dans mes villes en ruines... ça me plait toujours les textes lus avec une musique pas pop du tout, le texte pourrait exister de lui-même ainsi que la musique, et les deux collés ensembles donnent une version percussions... à toi la basse... ça me fait rêver de faire des trucs comme ça... ça me décollerait le siphon d'une certaine austérité trop assumée en vrai en vérité... j'y verrais bien des cris de bêts derrière, pas forcément des sauvages, des chats ou des chiens hystériques ça le ferait aussi... des pas sur des poupées qu'on casse, un bruit de porcelaine éclatée quoi... mais je dis ça je ne suis pas musicien... et ça se bat sous la langue contre la langue, hurlements étouffés en défaveur de soi ou au sud de nulle-part comme on dit... le bruit... sûr... réel lui... plus qu'une oreille en tout cas... une tête qui se gratte... "puissent vos ongles suffire"... horizon galactique alors qu'on tartine une croute de fromage fier de sa ferme... liant cru... Zarathustra l'ours polaire en chemise hawaïenne... le silence qui saigne... grésillements attentifs... plus de texte depuis longtemps... alors, la radio reprend pour nous sauvegarder pour nous enrober dans son connu tarte... la disqueuse... après tous ces DJ de service obligatoire... la musique est un tri qui n'a peur de rien... le punk est dada mais dada n'est pas punk... voir le tao pour tordre le coup... "vous étiez de l'autre côté de la salle, vous dansiez si fort"... ces tas de conneries traduites... plus rien, même pas un loup... la tripaille sifflera trois futs comme il faut de bière au vent strident... la sophrologie est mortelle... la mort à quatre pâtes est ridicule mais beaucoup plus lisible et vivante... où tout se passe... les bas-fonds du ciel rêvé... mode-éditeur-on-astuce... pas de pré-carré de la vision... l'écoute au creux de la bête inamovible... coeur de chou-fleur et soupe héraldique... les tambours du sarx... hylé née... greco-mutine... avec toute cette sciure en conserve... bocaux buccaux et bouquet de béquilles molles... ça fait beaucoup dans l'écouteur... le piano n'a pas demandé à être là... Etretat ses falaises fameuses son aiguille fine et célèbre trésor de nature et lettre morte de rois abscons... je voyais si rouge que le soleil baissait les yeux... la nuit garce, amène quand même... sans liste affreuse l'opération se déroulait sans encombre... les bars à pif ne désemplissaient pas... les rillettes d'alouettes en cage ne se mangeaient que dans les escaliers... bon baisers des pois la poisse et ses guenilles formelles... une dose une chose... voir la levrette et ses fenêtres tout autour... fuite de pain perdu... flûte de plan merdique... des hommes sous la lune nulle qui marchent à pieds... ça fourmille... ça veut dire mais ça dit pas tarot de Marseille... grève alors... du côté doux de la carte... allumer des cierges au cul des bougies vierges... rescapés des embrouilles... infinies plaisanteries sans drame... ou tout comme cramé d'âme à force... mes pieds crasseux se réchauffent dans le plat... l'unique et son ridicule commun... le nombre et sa chianlie bfmtv... (bé-ef-aime-tivi) bonjour les sourds... le frisson nouveau on en est là... la chair de poule côté en bourse... les cuivres sont d'or... l'histoire des petits malins... le chanvre bio des radicaux de gauche... à la droite du tas de merde... dans mon garage des bûches à rire pour brûler cette pente Eliane qui nous sépare... y'a plus de texte le sexe est devenu un simple épice... et ça tape dur sur la tôle ondulé... et c'est pas fini ça redémarre à la diable... le bonheur du mal n'est pas dit ou mauvaisement... salauds de cons massacrés... la viande d'Ecosse et sa petite nature mise en tonneau... un train passe... chacun reconnaitra sa station... lampadaires et clignotements KLF... Elvis Presley n'est rien mais son image est pourrie... voir l'odeur de feuilles mortes qui excite notre face champignon... l'époque... ploc ploc ploc... anhistorique éléphantin... pluridisciplinaire et hydrocéphalée... comme toujours le bougre... assez d'espace allons plonger dans la vacuité certaine... montbrun montravel montcaret... cherche pas à comprendre Joe c'est le même lieu... le temps qui reste marqué par un verre... comment ça s'appelle déjà le truc qui bat la mesure... une-vie-de-merde? piano et bétonnière "rosebud"... j'allais être vulgaire à force d'avoir le ventre vide... on cause de quoi ? d'ambiance au marché de Périgueux? ou de sacs de sable devant les yeux?
_________________
"un Dieu ne pourrait pas vivre"


Revenir en haut
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2014
Messages: 98
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Sam 25 Oct - 10:42 (2014)    Sujet du message: Et en musique? Répondre en citant

Ca pourrait très bien être l'accolyte d'une découverte de la planète mars avec des astronautes qui se perdent dans les cratères, ou alors un road trip nuageux, brumeux, plein de consanguins qui observent, l'oeil mi-habard mi-psychopathe. Voilà où mon cerveau a voyagé. Dans des zones obscures, entre un taudis du Bronx squatté par des toxicos et les couloirs d'un hôpital abandonné.
Je ne sais pas quoi dire d'autre, je ne suis pas pour le commentaire à tout prix, peut-être que parfois, ça n'appelle pas de commentaire: et si mon commentaire est plus con que moi alors ce sera moi la frustrée du commentaire. Vous voyez? C'est aussi la dure loi des forums. Foutez-vous-en des commentaires, on a la pensée et l'imagination qui sont bien plus importants!


Dernière édition par Amélie le Sam 25 Oct - 10:52 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2014
Messages: 98
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Sam 25 Oct - 10:44 (2014)    Sujet du message: Et en musique? Répondre en citant

Cependant je trouve l'idée de la musique excellente. Je ne compose pas mais je joue et surtout j'écoute, je vais tenter de suivre et de trouver quelque chose.
Je suis moins au taquet ces derniers temps pour des raisons de santé, mais je vous suis toujours ardemment soyez-en sûrs.


Revenir en haut
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2014
Messages: 98
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Sam 25 Oct - 11:01 (2014)    Sujet du message: Et en musique? Répondre en citant

https://www.youtube.com/watch?v=lUjY8MveRwE

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:59 (2018)    Sujet du message: Et en musique?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Quand j'étais quoi ? Index du Forum -> quand j'étais quoi ? -> Écrivez-ici. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered By phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Designed By ArmandoLopez